Sélectionner une page

Odyssée, opus 37

Caroline Lizotte (1969)
Odyssée, opus 37

Composée en mars 1990 spécialement pour l’examen 3ième cycle-fin au Conservatoire, demandant obligatoirement une œuvre contemporaine canadienne au programme. Odyssée se base sur un petit poème de mon cru, décrivant quelque peu ce que l’Odyssée d’Homère représentait à mes yeux.

Voyage aventureux
Contrées sans frontières
Défier la gravité,   un moment
Dans un lieu indéterminé
Mais  que l’on connaît,
parce qu’on y est bien.  

Libération, extravagances,
Événements bizarres, variés
Absolument irréels
Mais que l ‘on connaît,  parce qu’on les crée.

Seulement pour le plaisir, pour un instant
Laisser savourer les rêves
Quelques heures
Puis, tout disparaît au réveil
Les deux pieds sur terre

Parce que l’on ne connaît pas,
et l’on ne saura jamais
Où l’Odyssée prend sa source,
tant que nos origines seront de la Terre.

Harpe seule

Ajouter au panier