Sélectionner une page

Bio

Caroline Lizotte

harpiste et compositrice

Caroline Lizotte est reconnue internationalement comme étant une brillante harpiste et compositrice québécoise. Ses œuvres pour harpe sont primées et jouées partout dans le monde, dans les divers festivals et compétitions internationales de harpe, et sont listées parmi les œuvres les plus influentes du répertoire de la harpe fin 20e et 21e siècle. En juin 2019 au Québec et à Paris, Caroline Lizotte a donné en première mondiale sa toute dernière oeuvre : “Stellar Sonata” opus 51 pour harpe électroacoustique, laquelle fut soutenue par le Conseil des arts et lettres du Québec.

Caroline travaille présentement sur son prochain album – une compilation de ses oeuvres marquantes pour harpe solo, jouées par la compositrice. Durant l’année 2021, elle sera parmi les artistes invités du Dutch Harp Festival à Utrecht, Pays-Bas, puis au World Harp Congress de Cardiff, Pays de Galles au Royaume-Uni.

Compositrice agréée au Centre de musique canadienne, Caroline Lizotte est jouée au Canada, aux États-Unis, en France, en Belgique, au Royaume-Uni, au Pays-Bas, en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Hongrie, en Irlande, en Finlande, en Suède, en Norvège, au Mexique, en Colombie, en Nouvelle-Zélande, en Thaïlande, à Taiwan et au Japon. Elle débute la composition dès son jeune âge et possède un important catalogue d’oeuvres, de transcriptions originales et d’arrangements pour diverses formations.

En 1999, Caroline fonde les éditions Calyane, micro-entreprise d’éditions musicales, par laquelle elle produit et distribue ses œuvres avec une touche personnalisée. On retrouve également des points de vente chez les plus importants facteurs de harpes à l’international, notamment Salvi Harps, Lyon & Healy Harps et Les Harpes Camac.

Plusieurs de ses oeuvres sont issues de commande:

« El Niño Mudo Prologue-La Barraca-Epilogue » opus 50 pour voix, flûte, alto et harpe celtique (2016), commande de Jasmine Hogan et du Peabody Music Institute de Baltimore

« Stellae Saltantem » opus 49 pour harpe électrique et harpe acoustique (2014), commmande du Atlantic Harp Duo/Marta Power Luce et Elizabeth Jaxon

« Close for Couloir » opus 48 pour harpe et violoncelle (2013), commande du Duo Couloir/Heidi Krutzen et Ariel Barnes (Bourse du Conseil des Arts du Canada)

« La Madone » opus 43 pour harpe solo (2009), commande de Valérie Milot, figure parmi les pièces imposées du Anne Adams Award de l’American Harp Society, édition 2020

« Raga » opus 41 pour deux harpes (2006), commande de Radio-Canada pour les harpistes Judy Loman et Jennifer Swartz

« Concerto Techno » opus 40 pour harpe, live techno et orchestre (2003), commande de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières

« Suite Galactique » opus 39 pour harpe solo (2000) fut la pièce imposée du Anne Adams Award de l’American Harp Society en 2016

« Odyssée » opus 37 pour harpe solo (1990) s’est mérité la quatrième place mondiale au USA International Harp Composition Contest en 2010

Caroline Lizotte est régulièrement invitée à donner des classes de maîtres et à présenter des concerts de ses oeuvres au Canada et à l’étranger, notamment comme artiste en résidence au Glenn Gould Studio de Toronto et à Eastman School of Music Rochester, New York.

À ce jour, Caroline a mené une solide carrière de soliste, chambriste et musicienne d’orchestre depuis plus de 25 ans. Elle est seconde harpe à l’Orchestre Symphonique de Montréal depuis 2003 et fut harpe solo de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières de 1995 à 2015. Elle a travaillé, enregistré et tourné avec plusieurs orchestres et ensembles de l’Est du Canada, et on la retrouve régulièrement dans les crédits d’enregistrements d’albums classiques, populaires et trames sonores de films. Elle est membre co-fondateur du Four Seasons Harp Quartet avec les harpistes Jennifer Swartz, Lori Gemmell et Caroline Léonardelli, avec qui elle parcourt les festivals de musique de chambre du Canada depuis sa formation en 2004.

Elle est titulaire de la classe de harpe de la Faculté de Musique de l’Université de Montréal depuis 2010. Elle fait partie du corps enseignant de l’Orchestre National des Jeunes du Canada depuis 2016 et celui de l’Académie Orford Musique depuis 2017. Elle fut également professeur au Conservatoire de Musique de Trois-Rivières de 2003 à 2010.

Native de Québec, elle est diplômée du Conservatoire de musique de cette ville en 1992 et s’est perfectionnée à la Eastman School of Music, Rochester NY.